Réforme du contrôle juridictionnel : “l’ordonnance va « affaiblir » le pouvoir de contrôle et de sanction des CRC”.

Dans des entretiens accordés à Ouest-France et au Télégramme à l’occasion d’une conférence de presse, nos collègues de Bretagne sont revenus sur la réforme de la responsabilité financière des gestionnaires publics.

Celle ci « va entraîner l’affaiblissement du contrôle externe sur l’usage de l’argent public (et) conduire à la disparition de facto du statut de juridictions des CRC ». Elle “va réduire leur rôle de justice de proximité”.